Des problèmes d'effectifs au centre de secours

28/01/2020
Des problèmes d'effectifs au centre de secours

Les sapeurs pompiers du centre de secours d'Allonnes ont fêté leur Saint-Barbe, samedi soir, dans la salle des fêtes de la commune. Ils interviennent en premier secours sur quatre communes : Allonnes, Boisville-la-Saint Père, Prunay-le-Gillon et Theuville.

Les élus de ces quatre communes se sont retrouvés avec le commandant Pascal Prévost, le député Philippe Vigier, des chefs de corps de centres de secours voisins et de nombreux habitants. Ce centre est actuellement placé sous l'autorité du lieutenant Étienne Poil qui doit prendre sa retraite le 1 er janvier.

Après la revue des effectifs, il a remis avec une grande émotion une médaille à Arnaud Poil pour dix ans de service – il s'agit de son fils – et à Aurore Bourgeix pour quinze années. Il a ensuite fait un bilan des activités de l'année : trente-deux sorties dont quatre accidents de voie publique, trois feux et vingt-cinq secours à personne.

Nouveau chef en 2020

Il a regretté le manque d'effectifs lors d'une quarantaine d'autres interventions qui ont dû être traitées par d'autres centres de secours.

Le commandant Prévost a retracé la carrière d'Étienne Poli au terme de trente-neuf années de service dont dix en qualité de chef de centre. Il a indiqué qu'un nouveau chef de centre serait nommé en 2020. La médaille de chef de centre a été remise à Albert Legeay qui, avant Étienne Poil, avait également été dix ans à ce poste.

 

Source Echo Républicain